×

Portrait d’une créatrice : Marianne de Marianne Vey

Posté sur9 Mois auparavant par
Favoris

Chez Maison Fika, on aime l’entraide, le partage, mais surtout le girl power (votre perspicacité vous l’aura fait remarquer dans le nom de la rubrique). On pense qu’il est important de se serrer les coudes entre femmes : la solidarité féminine est une valeur primordiale dans un monde où il peut parfois être compliqué pour elles de se faire une place et de s’imposer dans des milieux souvent dits masculins. 

L’entreprenariat en fait partie : on admire beaucoup les femmes ayant lancé leur entreprise ; Julia, la créatrice de Maison Fika, étant elle-même femme, mère, et entrepreneure. 

 

Aujourd’hui, on met en avant une créatrice qu’on adore, qui a elle aussi relevé le défi de monter sa propre entreprise. Nous vous dressons le portrait de Marianne, créatrice de la marque Marianne Vey ; marque de bijoux élégants et délicats. Marianne croit au pouvoir des pierres et à l’influence de l’énergie qu’elles dégagent, et s’en inspire pour fabriquer ses créations. 

 

Maison Fika : Pourrais-tu nous parler de ta marque ? 

Marianne : Ce sont des bijoux en pierres et en perles naturelles, qui sont montées sur du « gold filled », un plaquage très épais en or recyclé. C’est ce qu’il y a de mieux comme qualité en fantaisie. Ce sont des bijoux qui vont durer dans le temps, et qu’on va pouvoir porter pendant des années. J’utilise aussi les pierres qui m’attirent, qui ont des vertus. J’adore ce côté de mon métier, le pouvoir des pierres. Elles sont toutes purifiées et chargées positivement avec une fleur de vie. 

 

MF : Comment l’aventure a-t-elle commencé pour toi ?

M : J’ai été mannequin pendant 17 ans. Je savais que c’était un métier qui avait une durée de vie limitée, j’ai donc cherché à faire autre chose, comme c’est un métier où l’on a quand même du temps. J’ai testé pas mal de choses : j’ai été maquilleuse, assistante…

Et puis un jour, j’étais en train de faire des photos avec mon mari, qui est photographe. On était en vacances, et pour un projet personnel de photos il voulait que j’aie un long collier, que je n’avais pas. J’ai donc acheté plein de choses sur l’île, et j’ai fait mon collier moi-même sur la plage. C’est là que je me suis dit que je pouvais peut-être essayer de faire des bijoux.

J’ai donc commencé à en faire, de plus en plus, puis j’ai créé un site internet. C’était très amateur au début… Puis j’ai eu un accident de voiture très violent, et à cause de mes cicatrices, ma carrière de mannequin s’est arrêtée du jour au lendemain. Comme j’avais déjà une petite base avec mon site et mes bijoux, je me suis dit « vas-y, fonce ».

 

 MF : Quelle place ta marque laisse-t-elle à ta vie perso, ta vie de femme ?

: Pour l’instant, je dois dire pas beaucoup… Je travaille énormément. Mais c’est très positif ! Comme l’entreprise se développe et que j’ai de plus en plus de ventes, de travail, d’expos, et que je suis toujours toute seule, j’ai beaucoup de travail. L’objectif pour 2022 c’est de déléguer, en engageant quelqu’un ou en sous-traitant certaines choses, pour me dégager du temps et avoir une vie perso.

Mais comme mon mari est en reconversion aussi, on est en plein boulot tous les deux ! On travaille ensemble de chez nous, donc on s’entraide. On est ensemble dans cette dynamique de changement. Ce serait cool de profiter un peu plus de la vie… (rire) Mais on est passionnés l’un comme l’autre par ce qu’on fait, on ne compte pas nos heures. 

 

MF : Est-ce qu’être une femme dans le milieu de l’entreprenariat représente un défi pour toi ?

M : Dans mon milieu à moi, non. Au contraire ! Je pense que c’est même un avantage dans la bijouterie. Je vends principalement à des femmes, je pense qu’on se comprend entre nous : on peut avoir une sensibilité similaire. En général, mes clientes et moi avons déjà en commun le fait d’aimer les pierres et les bijoux. Après, je ne suis pas encore à un niveau où j’ai besoin de trouver des investisseurs, et peut-être que là je le ressentirai plus. Pour l’instant, c’est plutôt un avantage pour moi.

Et puis, je suis très confiante là-dessus : ma philosophie, c’est que si je ne peux pas rentrer par la porte, je rentre par la fenêtre ! (rire) Si un jour j’ai besoin de faire un prêt, de trouver un investisseur… je le trouverai. 

 

MF : Des projets pour ta marque ? Un tournant que tu aimerais faire prendre à ta carrière ?

: J’ai des idées, mais ça va beaucoup se calquer sur mes choix de vie personnels. J’ai deux solutions : soit je veux devenir une grosse marque, avoir des boutiques, être vendue à l’étranger, avoir des revendeurs partout, avoir des employés… ; soit je décide de trouver un endroit où je souhaite vivre, et d’ouvrir ma boutique, en étant une petite commerçante de quartier. Les deux me plairaient, mais je ne sais pas ce dont j’ai le plus envie pour l’instant. On verra les opportunités que la vie m’apportera ! Parfois, il suffit d’une rencontre pour partir sur autre chose.

 

MF : Quelles sont/qui sont tes inspirations ?

 M : Au niveau de la création, je suis très inspirée par les pierres. Dans quasiment 100% des cas, la création part de la pierre. Ensuite, mes inspirations, je les pioche un peu partout : dans ma vie, chez des entrepreneures, et j’écoute beaucoup de podcasts. Je relève des petites phrases que j’entends dans des interviews par exemple. L’interview de la créatrice de Tartine & Chocolat, dans le podcast Génération Do It Yourself, je l’ai trouvée particulièrement extraordinaire. J’ai trouvé son énergie incroyable.

Après, l’inspiration peut venir de partout : hier, j’écoutais une interview de Cathy Guetta, où à la fin elle disait « il faut faire toujours plus que ce à quoi les gens s’attendent de ta part, c’est comme ça qu’on se démarque ». 

 

MF : Tu as quelque chose à ajouter ?

M : J’adore FIKA ! J’adore l’équipe, je passe toujours un super moment !

 

(Promis, on ne l’a pas forcée à dire la dernière phrase)

Merci Marianne d’avoir accepté de jouer le jeu en répondant à nos questions ! Vous pouvez retrouver ses créations sur le site Internet de Marianne Vey ou sur Instagram : @marianneveyparis.

Trouvez la pierre qui vous correspond !

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Menu

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter